Quelle base cigarette électronique choisir ?

cigarette électronique

Depuis quelques années, la cigarette électronique rassemble de nombreux adeptes grâce à une multitude de préparations disponibles. Entre les différents arômes et les saveurs, les utilisateurs accèdent à une vaste gamme de bases convenant aux besoins. Avant de prendre sa décision, il est important de déterminer ses attentes en privilégiant la qualité.

               Qu’entend-on par base de cigarette électronique ?

               Dans la cigarette électronique, on recense plusieurs composants avec principalement, l’e-liquide. Celui-ci renferme principalement de base, d’arômes et parfois de la nicotine. La base cigarette électronique affiche une teneur de 80 à 90 %. De ce fait, elle représente un élément essentiel pour permettre au dispositif de produire de la vapeur. En termes de composition, la base intègre deux substances essentielles dont la glycérine végétale (VG) et le propylène glycol (PG). Habituellement, ils présentent des proportions variables d’où la nécessité de faire le bon choix. Ces deux composants sont souvent utilisés dans la production alimentaire, la cosmétique ou le secteur pharmaceutique. Ce qui signifie que leur quantité constitue un facteur crucial. Leurs propriétés se diffèrent selon le dosage et impactent sur l’ampleur de la vapeur.

               Comment sélectionner une base adéquate ?

               Pareillement aux e-liquides, les bases d’un e-cig déterminent la qualité et la quantité de la vapeur. Généralement, le PG et le VG ne comportent pas toujours le même dosage. Cette caractéristique influe sur l’intensité de la vapeur ou des saveurs. Concernant la glycérine végétale, elle fournit une vape un peu plus fluide et aérienne. Quant au propylène glycol, il optimise les arômes en octroyant un goût spécifique. Pour gagner du temps, il est possible de trouver des bases DIY déjà prêtes comprenant diverses proportions PG et VG. Ils sont commercialisés chez des magasins spécialisés dans le domaine. La sélection renferme un grand nombre de références suivant la qualité souhaitée. Avant de procéder à l’achat, il convient donc de vérifier le taux de chaque ingrédient. Toutefois, chaque utilisateur a l’occasion de réaliser sa propre base en usant des produits adaptés. Malgré tout, le processus peut s’avérer complexe. La meilleure solution sera de se diriger vers un professionnel en la matière.

               Quelques conseils pratiques.

               D’emblée, l’utilisation d’une base est une étape fortement recommandée dans la dilution d’un e-liquide. Afin de profiter au maximum du produit, un arôme doit être ajouté à la base. En parlant de la base nicotinée, sa commercialisation demeure interdite au-delà des 10 ml. Il faut savoir que la quantité de nicotine repose sur des normes précises compte tenu des risques encourus. Peu importe la recette choisie, un e-liquide comporte se compose des mêmes ingrédients comprenant le PG, la VG et l’arôme. Dans l’ensemble, le mélange dépend des préférences avec la possibilité d’ajouter d’un peu de nicotine via le vapoteur. Tout le secret s’appuie sur les dosages pour une base classique ou concentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *